RSS

Archives Mensuelles: août 2010

Petit hiatus

Je mets mes connections internet en hiatus pour une petite semaine, hors devoirs communautaires (en fait je serai encore là sur la face cachée de la Mare pour la bêta et le blog des grenouilles)
Mais en attendant, j’ai une question (sérieuse) pour vous. Voilà, j’ai l’orgueil très mal placé. A force de croire que je n’étais pas une gagnante, je l’ai longtemps cru, mais depuis que je sais que c’est faux, au moins dans un ou deux domaines, j’ai du mal à accepter de me rétamer la gueule (expression un peu trop forte selon les points de vue je l’admets volontiers)
L’ennui c’est que si l’adage veut qu’une fois qu’on est tombé, le mieux à faire c’est de se relever avec une niaque d’enfer, moi, je n’y arrive pas. Je deviens un vieux poulpe pathétique et amorphe dont la vue d’un traitement de texte donne des nausées.
Alors vous, je vous le demande : c’est quoi vos solutions ?

(Sachant que chez moi le chocolat non seulement ne fonctionne pas, mais en plus je ne peux plus en manger. Pareil pour l’alcool)

Je vous dis donc, à dans une semaine pour ceux et celles qui ne souffrent pas de mes coups de fouet ou de mon incommensurable lenteur en correction. Ou de mon « control freak » sur Tintamarre.

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le 30 août 2010 dans écriture, blog

 

Real 9 – Takehiko Inoue

Post bourré de spoilers : si vous connaissez la série et que vous n’avez pas encore lu le volume 9, passez votre chemin (ou allez le lire tout de suite) ; si vous ne connaissez pas la série, lisez, et allez achetez les 9 volumes, tout de suite.

Pourquoi faire un article sur Real, alors que je l’ai déjà fait ?
En ce vendredi pluvieux (très pluvieux, je suis sortie de la gare et en moins de 30 secondes j’étais trempée jusqu’aux genoux, intérieur des baskets compris), je me suis rappelée qu’Anne avait rappelé la sortie du neuvième volume de la série, chose toujours surprenante, car des tomes de Real, il n’en sort qu’un par an. Un volume annuel précieux, à lire avec lenteur et excitation, avec émotion aussi.
Ce neuvième volume est plus serein que les autres. Takamiya ne court plus d’un job à l’autre (il est au chômage complet), ne se complaît plus dans le remord ; il va faire comme son pote Vince, l’unijambiste basketteur : il va faire un choix, celui de tenter à nouveau sa chance, lui l’exclu associable, l’handicapé de la vie, sans équipe lycéenne (viré du lycée), sans équipe d’entreprise (viré des entreprise), il va quand même tout reprendre et passer les tests pour entrer en équipe pro. Devenir pro à 18 ans, quand on n’a pas joué en équipe depuis des mois ? Et pourquoi pas ?
Takamiya va faire encore plus, un seul geste qui va changer la vie de son ancien ennemi Takahashi : il va lui dire que lui, il a fait un choix, et qu’il n’en démordra pas.
Ca fait maintenant neuf volumes, neuf ans pour le lecteur, que Takahashi se débat avec ses vertèbres en morceaux, sa mère surmenée, son père absent et ses tortures de séances de rééducation. L’ancienne star, le mec mignon de la classe absolument imbuvable est seul et ne marchera plus jamais. Un catcheur arrive dans sa chambre, accident de moto, mais porté par un seul rêve : dans trois mois il est de retour sur le ring. Impossible bien entendu : trop tassé, trop lourd, trop musclé, le catcheur est, privé de jambes, un être faible et amoindri. Mais il est sûr de lui. Takahashi le cynique observe, parle même, partage, se transforme.
Quand Takamiya lui annonce qu’il va devenir pro, Takahashi se moque, fort, parce que les seconds choix, ça n’existe pas, ni pour lui ni pour son ennemi. Et puis, soudain, enfin, enfin, il se rappelle de Nomiya, cet unijambiste qui leur avait foutu une raclée en basket. Enfin, Takamiya comprend qu’il a le choix.
Ca peut paraître vain, simpliste, presque niais et on peut s’exclamer « enfin », parce que Takahashi et l’handibasket, c’est une évidence depuis toujours. Et puis on se rappelle ce par quoi il est passé : le déni, la solitude, la colère, la compréhension, la tentative de suicide, les déchirures et le pardon. Takahashi n’a jamais cessé de penser au basket, et pourtant il n’a pas eu le temps d’y penser.
C’est quelque chose d’extrêmement troublant  quand, dans les moments de doute, on sait, tous autant que nous sommes, quelle est la solution, quel est le chemin à choisir, mais sans vraiment s’en rappeler, parce que ce choix reste toujours dans l’angle mort, parce quand on y pense on croit que c’est impossible, simplement parce qu’on ne regarde pas le bon chemin.

Ce manga est un miracle. Dans un an, peut-être, nous aurons la suite.

 
Poster un commentaire

Publié par le 27 août 2010 dans Non classé

 

L’homme qu’il m’aurait plu d’être

Pas de meme aujourd’hui, je n’ai pas vraiment le temps. Le boulot s’accumule, au boulot comme chez moi, la semaine est passé à la vitesse de la lumière (quasi), j’ai prévu de finir deux bouquins avant lundi, de corriger deux chapitres (ah non, trois), d’écrire trois synthèses, d’en préparer encore deux, d’écrire un article, d’argumenter en faveur d’une meilleure organisation d’un blog, de faire la cuisine samedi soir, d’aller au cinéma voir Stallone, de dormir.
J’ai juste envie de me coincer au fond du canapé, et de revoir ses films, dont Perfect Blue et Paranoïa Agent, que je n’ai pas en fait, ce qui rend la tache ardue.
Les vacances, c’est dans deux mois, je commence à cocher les cases sur mon calendrier…


 
Poster un commentaire

Publié par le 27 août 2010 dans blog

 

Meme des livres – Jour 3 et 4

03. Quels livres réservez-vous ou faites-vous commander à la bibliothèque ?

Alors, alors, pendant longtemps les classeurs de suggestion de la bibliothèque m’ont fait peur, quand je n’oubliais pas complètement leur existence. Mais depuis quelques mois je les utilise (surtout quand je feuillette les anciennes propositions et que je vois qu’une bonne partie est acceptée) J’ai donc commandé la suite de Kushiel (\^o^/) qui est sorti cette semaine, un livre de Jérôme Noirez, et il faut que j’y refasse un tour pour commander les livres des copines. C’est assez cool en fait.
Pour les livres à réserver, quand je fais des séries (genre Kushiel ou Vorkosigan) mais jamais quand je cherche un one shot. Je réserve le plus souvent des comics, pour avoir les suites tout de suite.

04. Une mauvaise habitude livresque…

J’ai, ou j’ai eu, plusieurs mauvaises habitudes livresques :
– je lis dans le bain : quasi exclusivement des poches, jamais ceux de la bibliothèque, mais pas toujours que les miens. Pour l’instant aucun accident à signaler, je rassure tout le monde.
– je corne mes pages, exclusivement les poches, et exclusivement les miens (ou ceux de ma mère)
– des fois je mets mes livres dans le sac sans aucune protection
– il y a beaucoup de livres que je ne finis pas (hin, c’est pas bien : ^^)

Meme des Livres :

01. Livre d’enfance préféré
02. Livre que je suis en train de lire
03. Quels livres réservez-vous ou faites-vous commander à la bibliothèque ?
04. Une mauvaise habitude livresque…

05. Que cherchez-vous en ce moment à la bibliothèque ?
06. Préférez-vous lire un seul livre à la fois ou plusieurs en même temps ?
07. Est-ce que vos habitudes de lecture ont changé depuis que vous avez un blog ?
08. Le livre le plus décevant que vous avez lu cette année.
09. Le livre que vous avez préféré cette année.
10. Quel est l’endroit où vous préférez lire ?
11. Pouvez-vous lire dans les transports en commun ?
12. Cornez-vous vos livres ?
13. Ecrivez-vous dans les marges ?
14. Qu’est-ce qui vous fait aimer un livre ?
15. Qu’est-ce qui va faire que vous allez conseiller un livre ?
16. Votre genre favori.
17. Citez un cas où l’effet de mode a détruit votre rapport à un livre.
18. Êtes-vous souvent d’accord avec les critiques ?
19. Que ressentez-vous quand vous donnez un avis négatif sur un livre ?
20. Le livre le plus intimidant que vous ayez lu.
21. Nombre de livre que vous avez chez vous, empruntés à la bibliothèque, la plupart du temps.
22. Personnage fictif préféré.
23. Méchant fictif préféré.
24. Les livres que vous emmèneriez en vacances.
25. La plus grosse somme d’argent que vous avez dépensez dans une librairie.
26. Est-ce que vous aimez garder vos livres bien rangés ?
27. Y a-t-il des livres que vous évitez ?
28. Citez un livre qui vous a rendu furieux(se)
29. Un livre que vous ne vous attendiez pas à aimer.
30. Un livre que vous pensiez aimé mais finalement non.
31. Votre petit plaisir littéraire.

 
1 commentaire

Publié par le 25 août 2010 dans lectures

 

Meme des livres – Jour 2

02. Livre que je suis en train de lire

Pitch :

Prométhée, qui vola le feu aux dieux, fut enchaîné au sommet du Caucase tandis qu’un aigle lui rongeait le foie. Pour avoir goûté au fruit défendu, Adam et Eve furent chassés du Paradis… De Don Quichotte à Buffalo Bill, d’Icare à Luke Skywalker, le héros de La guerre des étoiles, les mythes sont éternels. Au-delà des religions et des frontières, ils sont l’expression de la sagesse des peuples. Incrustés dans notre système de pensée comme  » les tessons de poterie dans un site archéologique « , ils interprètent les mystères de la vie. Ils sont notre lien avec le passé, ils nous aident à comprendre le monde d’aujourd’hui et à nous comprendre nous-mêmes.  » Le mythe est le rêve de l’humanité, le rêve est le mythe de l’homme… « 

Ce livre, j’en ai entendu parlé en visionnant un chouette documentaire sur la Guerre des Etoiles. Je l’ai trouvé d’occasion, pas cher (alors que certains exemplaires se vendent à plus de 40€… pour une édition poche ! O_o Le drame des livres non réédités)
Je l’ai commencé aujourd’hui, à ma pause déjeuner, et je trouve ça passionnant et très digeste. Il s’agit d’entretiens, et non d’une thèse, et Joseph Campbell a l’art de rendre son propos accessible. Une chouette lecture donc.

Meme des Livres :

01. Livre d’enfance préféré
02. Livre que je suis en train de lire

03. Quels livres réservez-vous ou faites-vous commander à la bibliothèque ?
04. Une mauvaise habitude livresque…
05. Que cherchez-vous en ce moment à la bibliothèque ?
06. Préférez-vous lire un seul livre à la fois ou plusieurs en même temps ?
07. Est-ce que vos habitudes de lecture ont changé depuis que vous avez un blog ?
08. Le livre le plus décevant que vous avez lu cette année.
09. Le livre que vous avez préféré cette année.
10. Quel est l’endroit où vous préférez lire ?
11. Pouvez-vous lire dans les transports en commun ?
12. Cornez-vous vos livres ?
13. Ecrivez-vous dans les marges ?
14. Qu’est-ce qui vous fait aimer un livre ?
15. Qu’est-ce qui va faire que vous allez conseiller un livre ?
16. Votre genre favori.
17. Citez un cas où l’effet de mode a détruit votre rapport à un livre.
18. Êtes-vous souvent d’accord avec les critiques ?
19. Que ressentez-vous quand vous donnez un avis négatif sur un livre ?
20. Le livre le plus intimidant que vous ayez lu.
21. Nombre de livre que vous avez chez vous, empruntés à la bibliothèque, la plupart du temps.
22. Personnage fictif préféré.
23. Méchant fictif préféré.
24. Les livres que vous emmèneriez en vacances.
25. La plus grosse somme d’argent que vous avez dépensez dans une librairie.
26. Est-ce que vous aimez garder vos livres bien rangés ?
27. Y a-t-il des livres que vous évitez ?
28. Citez un livre qui vous a rendu furieux(se)
29. Un livre que vous ne vous attendiez pas à aimer.
30. Un livre que vous pensiez aimé mais finalement non.
31. Votre petit plaisir littéraire.

 
Poster un commentaire

Publié par le 23 août 2010 dans lectures

 

Étiquettes : , ,

Meme des livres

J’en ai trouvé un !!! \^o^/
J’ai dû faire le tri dans les différentes sections parce qu’il y en avait une quarantaine, et pour un mois c’est trop. J’ai viré donc plusieurs trucs, mais je pense que la liste finale n’est pas trop mal.

01. Livre d’enfance préféré

Mon livre d’enfance préféré, ça a été et ça reste encore aujourd’hui Le Petit Prince. Mais si je me place dans une optique de livre marquant et dont j’en ai encore des traces aujourd’hui, ce sera Sa majesté des mouches. Dans la montagne de bouquins que j’ai pu lire entre l’école élémentaire et le collège, au milieu des Crocs Blancs, Crin Blanc (pour l’école) et Fantômette, Clan des Sept (à la maison), il y a eu ce livre de William Gilding.
Je n’ai que peu de souvenirs du livre entier, sauf deux scènes : celle de la tête de cochon autour de laquelle volent les mouches, et celle de la mort du binoclard (dont la cervelle s’étale sur les rochers en contrebas) A côté de ça, les autres lectures que je pouvais avoir étaient quand même bien fades, très polissées et politiquement correct. Sa Majesté des mouches, c’est un territoire fascinant pour les mômes : une île où les adultes n’existent pas. C’est le Pays des rêves de Peter Pan, mais sans magie, sans pirate, sans sirène. Juste une île où on oublie qu’on a été de sages collégiens civilisés et bien éduqués.
Je m’en suis souvenu un peu grâce à Fables qui lui rend un hommage esthétique, et beaucoup grâce à Marie qui, alors que je lui parlais donc de l’image du cochon de Fables, m’avoua ne pas l’avoir lu. Je lui conseille donc, pour la quatrième fois au moins, de le lire, ainsi que vous qui n’auriez jamais eu la chance de lire cette « littérature jeunesse » improbable (un tel livre n’atterrirait jamais en rayon YA ou jeunesse aujorud’hui, j’en mettrai ma main à couper.

Le pitch :

Soit un groupe d’enfants, de six à treize ans, que l’on isole sur une île déserte. Qu’advient-il d’eux après quelques mois ? William Golding tente l’expérience. Après les excitantes excursions et parties de baignade, il faut s’organiser pour survivre. C’est au moins la réflexion de Ralph, celui qui fut élu chef au temps heureux des commencements, et du fidèle Piggy. Mais c’est ce que refusent de comprendre Jack, le second aspirant au « trône », et les siens. Cette première division clanique n’est pas loin de reproduire un schéma social ancestral. S’ensuivent des comportements qui boudent peu à peu la civilisation et à travers lesquels les rituels immémoriaux le disputent à une sauvagerie d’une violence sans limite.

Meme des Livres :

01. Livre d’enfance préféré
02. Livre que je suis en train de lire
03. Quels livres réservez-vous ou faites-vous commander à la bibliothèque ?
04. Une mauvaise habitude livresque…
05. Que cherchez-vous en ce moment à la bibliothèque ?
06. Préférez-vous lire un seul livre à la fois ou plusieurs en même temps ?
07. Est-ce que vos habitudes de lecture ont changé depuis que vous avez un blog ?
08. Le livre le plus décevant que vous avez lu cette année.
09. Le livre que vous avez préféré cette année.
10. Quel est l’endroit où vous préférez lire ?
11. Pouvez-vous lire dans les transports en commun ?
12. Cornez-vous vos livres ?
13. Ecrivez-vous dans les marges ?
14. Qu’est-ce qui vous fait aimer un livre ?
15. Qu’est-ce qui va faire que vous allez conseiller un livre ?
16. Votre genre favori.
17. Citez un cas où l’effet de mode a détruit votre rapport à un livre.
18. Êtes-vous souvent d’accord avec les critiques ?
19. Que ressentez-vous quand vous donnez un avis négatif sur un livre ?
20. Le livre le plus intimidant que vous ayez lu.
21. Nombre de livre que vous avez chez vous, empruntés à la bibliothèque, la plupart du temps.
22. Personnage fictif préféré.
23. Méchant fictif préféré.
24. Les livres que vous emmèneriez en vacances.
25. La plus grosse somme d’argent que vous avez dépensez dans une librairie.
26. Est-ce que vous aimez garder vos livres bien rangés ?
27. Y a-t-il des livres que vous évitez ?
28. Citez un livre qui vous a rendu furieux(se)
29. Un livre que vous ne vous attendiez pas à aimer.
30. Un livre que vous pensiez aimé mais finalement non.
31. Votre petit plaisir littéraire.

 
4 Commentaires

Publié par le 22 août 2010 dans lectures

 

Étiquettes : ,

Mots et Légendes – Surhumains

Cela faisait très longtemps que je l’attendais celui-là, mais la parution tardive pourra faire croire que je suis super productive et régulière dans mes écrits.
Donc le 5ème numéro de Mots et Légendes est désormais téléchargeable sur le site du webzine !

Et voici le sommaire :

5 nouvelles :
« L’ombre de Babel » de Hans Delrue, illustré par Martine Fassier
« Vivre de ses dons » de Célia Deiana, illustré par Simon Boissard
« Le Protecteur » de Jean Baret, illustré par Didier Normand
« La confiance » de Alice Mazuay, illustré par Gwenran
« L’Empreinte du Mal » de Grégory Covin, illustré par Yvan Villeneuve

+ 1 interview de Krystal Camprubi, propos recueillis par Virginie Jaydem

Si vous lisez mon texte, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ! Certains le connaissent déjà, et elle a été retravaillée sur la Mare 🙂

 
Poster un commentaire

Publié par le 19 août 2010 dans écriture

 

Étiquettes : , , , ,