RSS

Archives Mensuelles: août 2014

Mini-nouvelle pour mini prompt

Une scène interprétée complètement de travers par une personne extérieure.

 


 

Melissa rentra plus tôt du travail. Arrivée à la fin de la semaine, elle avait réussi à boucler ses dossiers avant 17h et comptait bien profiter de sa longue soirée d’été avec ses enfants et son mari. Georges travaillait tôt le matin pour s’occuper de sa boulangerie mais ne travaillait pas demain, donc pourrait se joindre à eux après sa sieste. Melissa n’avait qu’à aller chercher Alice au centre aéré ; Elle n’avait même ps besoin de faire les courses, le congélateur débordait déjà d’assez de viandes pour faire un bon barbecue. Il ne restait qu’à mettre un bon rosé au frigo.

Sitôt rentrée, Alice fonça vers la télévision pour finir le film qu’elle avait entamé la veille.

Melissa sortit les brochettes pour les faire décongeler à l’air libre avant de monter à l’étage pour se changer. Elle détestait porter des tailleurs, et encore plus quand il faisait un temps aussi chaud.

C’est alors qu’elle se rendit compte que la salle de bain était déjà occupée.

Pensant que Geoffroy prenait sa douche, elle s’avança, histoire de lui demander de se dépêcher. Mais ce fut son plus grand garçon, Mateo, qu’elle aperçut dans une posture… bizarre. Son aîné, bientôt âgé de dix-neuf ans, était en train de se maquiller. Les yeux de Melissa s’agrandirent de surprise. Elle baissa le regard automatiquement et ne put qu’étouffer un cri de surprise : Mateo, qui avait plutôt hérité de la pilosité de son père, s’était aussi rasé les jambes !

Le bruit qu’elle fit attira l’attention du jeune homme.

« Maman ?

_ Mateo, qu’est-ce que tu fais ? »

Elle ne voulait pas le gronder. Elle se savait ouverte d’esprit et plutôt à la page, aussi elle grimaça en sentant la désapprobation dans sa voix. Elle se mordit la lèvre avant d’entrer dans la pièce ; elle voulait des explications.

Et elle vit Geoffroy, son jeune fils de onze ans, assis, les bras autour des jambes, sur la cuvette refermée des toilettes.

« Mais qu’est-ce que vous faites tous les deux ? »

Mateo voulut s’expliquer mais Geoffroy le devança : « Ne le punis pas maman, c’est ma faute ! » fit-il en se mettant aussitôt debout. Melissa vit qu’il avait les larmes au bord des yeux. Elle se mit à sa hauteur, lui caressant la joue de la main.

« Maman, intervint Mateo derrière lui, c’est moi. Geoffroy… Il voulait… Je lui montrais qu’il n’y avait pas de honte à faire comme une fille. »

On ne donnait pas de mode d’emploi pour les parents dans ces cas-là, mais Melissa vit la tendresse dans les yeux de Mateo, et le désespoir mêlé d’espoir dans ceux de Geoffroy.

« Bon, mon bonhomme, je m’en doutais déjà un peu. Il va falloir en discuter avec ton père mai en attendant, est-ce que tu veux toujours t’appeler Geoffroy ? »

Un sourire timide fit son apparition sur le visage de son… de sa fille.

« J’aime bien Alexandra. »

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 31 août 2014 dans écriture, mini-nouvelle

 

Ma vie en gif…

Et me voilà donc tagguée pour une chaîne sympathique tout plein puisque : 1. elle vient de Nadia Coste ; 2. elle permet de passer des heures sur google et tumblr à chercher des gif au lieu de bosser de me faire tuer à Last of Us de bricoler de profiter de ce samedi ensoleillé.

– On nomme la personne qui nous a tagué : moi, c’est Nadia, donc !
– On associe un gif à chaque mot proposé par la personne en question.
– On choisit 5 mots à notre tour.
– On tague 5 personnes.

 

Passion

passion

 

 

 

Première passion : l’amour !!!!! Et les histoires, et les choses qui arrivent malgré tout. Et le futur, et le passé forcément tout un fouillis quoi.

 

 

 

 

 artécrire    

Pour la seconde passion, c’est presque pareil, mais version écrite ^^

 

Évasion

 

evasion

evasion2

 

Où que j’aille, que ce soit une illusion ou non, une échappée pleine de philosophie ou un vulgaire truc fun tout pourri, l’évasion, c’est cool !

 

 

Détente

detente

No comment (mais si un jour vous voulez me faire plaisir, n’importe quel produit de bain Lush fera l’affaire :p)

Art

artbasquiat

L’art, c’est vous (et jean-Michel Basquiat)

 

Bibliothèque

biblio

 

Ce qui est monstrueusement fun dans les bibliothèques, c’est que tu peux emprunter à la fois un livre de science-fiction, un documentaire sur la cuisine andalouse et un essai sur le monde sexuel des termites. C’est comme le câble, mais en mieux.

 

Et je tague ainsi : personne parce que tout ma friendlist a déjà fait cette chaîne ^^

 
1 commentaire

Publié par le 30 août 2014 dans Non classé

 

Retour ? Au moins j’existe toujours

Et il aura donc fallu que je me fasse tagguée par la gentille Nadia pour que je ressorte un peu ce blog de la poussière. Alors pour l’instant, je ne réponds pas à son meme (je dois y réfléchir TRES sérieusementà

Par contre je vais vous donner des nouvelles !

Niveau écriture, je suis tellement détachée de tout que ça va. Je ne récrirai plus trois romans en quatre mois, mais quand j’écris, ça coule. Pas forcément tout seul, rien n’est parfait et j’ai toujours du mal à finir ce que je commence, mais ma relation à l’écriture est devenue beaucoup moins vitale. C’est très reposant et je peux e consacrer à d’autres choses, qui me font découvrir le monde de façon différente et très enrichissante.

Vous pouvez donc me trouver ici :

banniere
Lisez vos droits !

Il s’agit d’un blog de lectures « droitdelhommiste », avec entretiens avec des auteurs et petites mises au point sur ce que signifie d’être un lecteur engagé (et un auteur engagé) aujourd’hui.

A côté de Lisez vos droits, qui reste quand même limité à mon taux de lecture plutôt minimal, un autre blog, plus actif : Comment tu t’habilles ? Un blog sur les identités, les genres et la culture ! Cinéma, documentaire, photographie, fiction, et quelques articles sur la représentation des genres (pour l’instant je m’en tiens aux femmes, n’étant pas spécialiste des LGBTQ+) en fiction, du point de vue d’un auteur.

On revient vers l’écriture, d’ailleurs, pour signaler le retour des limbes de mon site « pro », avec en lecture un nouveau texte : gratuit et, je l’espère, plaisant. C’est ici !

Et puis parce que je ne sépare jamais mes mains de mon cerveau… Vous pouvez aussi passer par .

Alors est-ce que j’ai eu une année moins folle et plus apaisée qu’avant ?
Oui.
Est-ce que je me suis ennuyée ?
Bah, pas vraiment :p

 
4 Commentaires

Publié par le 30 août 2014 dans écriture, site, vie