RSS

Archives de Tag: guillon

Des voix…

Il y a une dizaine d’années maintenant, j’ai dû allumer la radio partout où j’étais, juste pour entendre des gens parler. C’était une réaction comme ça, comme j’aurai pu en avoir d’autres, mais qui m’a fait du bien. Depuis, je n’ai pas perdu l’habitude et chez moi la radio est toujours allumée. Pendant mes années de chômage, et pendant mes jours de congé quand je bossais à mi-temps ou aux 28 heures, de 6h30 à 22h, la radio diffusait, encore et encore.
Maintenant je ne suis plus à l’écoute 24h/24, mais de 6h à 7h30, de 17h à 22h, ça continue.
Les stations musicales me déplaisant souvent, ou me lassant parfois, je trouvai donc une radio de parleurs, France Inter.
Du coup, depuis deux jours, je déguste…
Bien sûr toute l’actualité a parlé des licenciements de Didier Porte (qui me faisait beaucoup rire à 12h) et de Stéphane Guillon (qui me faisait souvent hurler de rire le matin), mais il y a aussi :
Esprit critique, de 9h à 10h : critiques de livres, albums, films, pièces de théâtre, la vie culturelle sur un ton ouvert et chaleureux. TERMINE.
Et pourtant elle tourne, de 18h à 19h : pour découvrir des poètes brésiliens, des rappeurs israéliens, des designeurs chinois, la culture qu’on ne voit jamais parce que les médias français restent toujours très ethnocentristes. TERMINE. Pétition
Allô la Terre, de 23h à minuit : porte ouverte sur les expatriés et les voyageurs, ceux qui sont ailleurs et ceux qui veulent partir. TERMINE.
Parking de nuit : lecture de textes et nouvelles au crépuscule, le moment le plus magique de la radio. TERMINE.
Sur la route, de 21h à 22h : du rock et de la pop pendant une heure, de toute. TERMINE.
L’humeur vagabonde, de 20h à 21h : pour parler de toutes les cultures, maintenant limitée aux livres.

Bon, maintenant, je fais comment pour me cultiver ?
Rien ?
Ou j’éteins la radio ?

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 24 juin 2010 dans vie

 

Étiquettes : , , ,