RSS

Questionnaire pour écrivain

09 Juil

Je l’ai piqué chez Téo 🙂

 

Acte #01 – Quel est ton projet / univers d’écriture préféré ?
Les Chasseurs. Question assez facile puisque le projet « traîne » depuis plus de dix ans (bientôt quinze en fait) Il a débuté après la sortie au cinéma d’Entretien avec un vampire, de Neil Jordan. Coup sur coup j’ai lu la série d’Anne Rice, puis Dracula de Bram Stoker. Je me suis essayée à Poppy Z. Brite, j’ai adoré Vampires de Carpenter et From Dusk till Dawn de Robert Rodriguez et Quentin Tarantino. Et tout ce temps-là le projet a mûri.
J’ai commencé par trois nouvelles, dont la première a été publiée au Calepin Jaune il y a… longtemps. Puis j’ai commencé à rédiger un thriller horrifique. Puis cela c’est transformé peu à peu en une chronique s’étalant sur presque quarante ans.
C’est du fantastique urbain revendiqué, avec un réalisme assumé. Mon univers préféré, de toute façon, c’est notre monde à nous, même si j’apprécie quelques incursions en fantasy.

Acte #02 – Combien de personnages as-tu ?
Je me concentre la plupart du temps sur très peu de personnages : entre un et quatre, voire cinq. Mais j’adore jouer avec les personnages secondaires, que je brosse en deux ou trois phrases. Du coup on peut dire que j’en ai beaucoup…

Préfères-tu les personnages masculins ou féminins ?
Pendant longtemps cela n’a été que des hommes. Comme le signale Teo sur son blog, il y a un vrai problème avec les personnages féminins. Surtout quand on a été élevé avec des figures très monolithiques de princesses à sauver et de cruches professionnelles. Et les « femmes fortes » tombent souvent dans la caricature. De plus, celles qu’on nous présente dans les médias sont des femmes fortes, oui, mais fantasmes complets d’auteurs et lecteurs hommes (comme Lara Croft ou, pire encore, Emma Frost, qu’au demeurant j’aime beaucoup comme perso)
Mais bon, avec de telles figures, et surtout quand, comme moi, on a passé quelques années à n’écrire que du slash, c’est compliqué de se réapproprier le personnage féminin : il faut déjà apprendre à l’aimer. Je pense (psychologie facile), que dans mon cas, il a d’abord fallu me raccommoder avec moi-même, et me souvenir de quelques personnages féminins vraiment réussis, dans leurs qualités et leurs défauts (celles qui me viennent à l’esprit sont Ellen Ripley, la mère des enfants de ET, Eowyn, les héroïnes d’Hitchcock, bref, des femmes très différentes les unes des autres)
Du coup, le héros de mon premier roman est une héroïne 🙂

Acte #03 – Comment décides-tu des noms de tes personnages (et des lieux s’ils sont fictionnels) ?
Il y a TOUJOURS un Alexandre dans mes histoires (dans mon premier roman c’est Iksander) Sinon j’y vais à la sonorité, à l’histoire, au lieu. Je reste toujours très ancrée dans la réalité donc ce sont toujours des noms qui existent. Je n’aime pas les inventions qui font « fantasy », ça m’énerve.

Acte #04 – Racontes-nous une de tes premières histoires / un de tes premiers personnages.
C’est un mélange d’Alice au pays des merveilles et de la chanson Heart Shapped Box de Nirvana. L’histoire d’une petite fille dont le frère est mort d’une overdose et qui va le chercher au fond d’une boîte de chocolat en forme de cœur.

Acte #05 – En âge, quel est ton personnage le plus jeune ? et le plus âgé ? et chronologiquement, quel est le plus récent et le plus ancien ?
Mon personnage le plus jeune, pour l’instant, c’est Manou, le petit héros du Bal des Méduses. Joachim, des Chasseurs, n’est pas encore assez bien construit dans ma tête pour que je lui donne un âge précis, et surtout un âge où il deviendra un vrai personnage plutôt qu’un « objet » d’intrigue.
Le plus vieux vient des Chasseurs aussi, c’est Andrew Patrickson, le grand-père d’Alexandre, né vers 1910, et toujours vivant !
Chronologiquement, mon héros le plus récent est le voyageur du temps des Pieds Nus, puisqu’il n’est pas encore né. Le plus vieux est David, jeune sorcier du Moyen-Âge reconverti en maître vampire.

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 9 juillet 2012 dans écriture

 

Une réponse à “Questionnaire pour écrivain

  1. Teo Silis

    14 juillet 2012 at 2:14

    Ah, je suis contente d’en apprendre un peu plus sur la genèse des Chasseurs (et sur tes écrits en général, j’aime beaucoup cette manie de mettre un Alexandre partout ^^). Par contre, ce que j’ai mis sur mon blog n’est pas le questionnaire complet, j’y réponds juste de temps en temps. Kira (ici : http://platypuswonderland.blogspot.ro/2012/06/quel-type-de-pokemon-est-tu-questions.html ) à tout posté d’un coup (et je suis très intéressée de connaître la suite de tes réponses).

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :