RSS

Théorie de l’éparpillement

03 Juil

 

Je crois que de toute ma vie d’auteur désorganisée, procrastinatrice et bordélique, je n’ai jamais été aussi éparpillée entre mes projets que maintenant. La dernière note de blog date… d’avant Epinal !!!!! D’avant mes vacances !!!!!! D’avant tout !
Entretemps j’ai lu les neuf premiers volumes du Trône de Fer (j’hésite sur le dixième, parce que je sais que c’est le dernier paru) J’ai lu un thriller d’Emmanuelle Maïa (critique bientôt) et commencé un thriller de Christophe Nicolas (dont il a été très dur de me détacher cette nuit)
Entretemps j’ai aussi écrit deux nouvelles en attente de réponses (je crois que pour l’une d’entre elle ce sera dans le mois qui vient) Mais, chose très drôle, et c’est là que le titre de ce post prend tout son sens, j’en ai aussi deux en cours (dans l’absolu trois en fait) Et je n’arrive pas à les finir. Non pas parce que je ne sais pas quoi dire mais parce que ça flue trop rapidement. Je ne sais pas comment expliquer cela mais dans ma tête, ce grand territoire mystérieux et anarchique, il y a plusieurs muses qui parlent TOUTES en même temps.
Inutile de dire que si j’ai rajouté quelques milliers de signes aux Chasseurs, c’est quelques milliers de mots que j’ai couché sur les pages des Bracelets d’émeraude.
J’avoue que des fois c’est fatigant.
Parce que si je prévois de travailler sur un texte, et bien c’est un autre que j’ouvre. et je ne vous explique pas le sentiment de ne pas avancer du tout !
Tout tient dans un gros défaut de concentration, qui me fait commencer 3000 choses en même temps. Je ne sais pas si ça vous arrive de temps en temps, mais à la fin de la semaine je suis sur les rotules, et, pourtant, rien n’est jamais fini.
Et je ne parle même pas du monceau de travail de corrections qu’il y aura à faire si je finis tout ça un jour ;_;
J’aurai du faire du macramé plutôt que de vouloir devenir écrivain, mais même ça, ma tête ne m’en laisse pas le choix.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 3 juillet 2011 dans écriture

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :