RSS

Alors, on commence par où ?

22 Sep

Non c’est vrai quoi, pendant des semaines (genre tout l’été), vous traînez quelques misérables bouquins, vous faites quelques trucs par-ci par-là, vous discutaillez un peu sur le forum et vous êtes tellement englué(e) dans votre train-train que les mois d’août et de juillet passent et qu’en septembre, vous vous demandez bien comment vous avez pu en arriver là.
Surtout que, du coup, c’est un peu une énorme vague qui arrive et sur laquelle, finalement, et pour l’instant, vous surfez avec la grâce d’un Australien pure souche. Bon je sens qu’on va glisser et se noyer à un moment ou à un autre, mais profitons-en.

Aider un auteur, il n’y a rien de plus gratifiant. J’enrage un peu, quand même, de ne pas pouvoir me rendre à la prochaine Convention CoCyclics pour pouvoir boire, manger, rigoler, avoir des cours de claquettes et surtout discuter avec Nadia de son projet actuel (dont j’ai travaillé la première phase) Ce n’est que partie remise, bien entendu mais quand même. Je me souviens qu’à la Convention de l’année dernière, le fait de pouvoir, pour la première fois, parler des Invisibles avec d’autres grenouilles, de vive voix, avait débloqué certaines choses. Parce que internet c’est bien joli, mais la discussion « de visu », y’a quand même presque rien de mieux.

En parlant des Invisibles, après une petite mise au point avec mon bêta, c’est reparti. Je me suis sentie curieusement à l’aise avec ma reprise. Lenteur de tortue peut-être, mais mon idée de finir avant le premier décembre est encore là et bien là.

Bon du coup pour le nanowrimo cette année, c’est un peu foutu. Je garde Le mercenaire inverti et la princesse oubliée pour un autre moment. Je n’ai même pas eu le temps de me pencher à nouveau sur le script de l’histoire (une novella a priori)

Pareil pour les Chasseurs et mon projet Hans Trapp que j’aimerai concevoir pour Projet Transition-Pénombres : pas le temps. Mais là il va quand même falloir se trouver deux heures de temps en temps. D’autant que, boostée par le succès de Verre brisé, je pense toujours à mon recueil, mais là aussi, pas le temps de me pencher sur les correction des quelques nouvelles « enfantines » déjà écrites.

Côté forum je prends toujours beaucoup de plaisir à organiser Tintamare, même si, encore et toujours, le temps manque. Nous avons quand même réussi quelques très chouettes articles, et les prochains seront tout aussi passionnants. Pis, je l’avoue un peu, la pression de certaines choses est enivrante. Et les projets se bousculent de plus en plus, de plus en plus vite ! Des fois ça fiche un peu la trouille quand même ^^

Si je vous dit que j’ai aussi envie de relire en off deux textes de copains grenouilles, qu’un tapu m’intéresse pour bêta ou alpha, que je trouve « tout » intéressant, ben vous comprendrez que j’ai un peu de mal à faire toutes mes heures de sommeil en ce moment.
*baille*

Ah oui, j’ai décidé de faire commander tous les bouquins des copains à Malraux. Alors si vous habitez Strasbourg, dans quelques semaines vous pourrez emprunter : Les Yeux d’Opale de Bénédicte Taffin (section jeunesse) et les deux volumes de La pucelle de Diable-Vert de Paul Beorn (section SFFF adulte)
Heureusement que les séries US reprennent cette semaine, je risquais de m’ennuyer.

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 22 septembre 2010 dans écriture, blog, vie

 

Une réponse à “Alors, on commence par où ?

  1. NB

    22 septembre 2010 at 9:43

    L’ennui ? Quel concept étrange. Encore un truc inventé par le clan de la SF, sans aucun doute.
    ^^

    Et vi, c’est dommage qu’on ne se voie pas à la convention…

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :