RSS

Epinal et ses stars

30 Mai

Ceci n’est pas un compte-rendu, ce dernier arrivera demain.

J’ai dit à Maïa Mazaurette que j’avais adoré Dehors les chiens, les infidèles.
J’ai dit à Franck Ferric que j’avais voté pour lui au prix Rosny Aîné.
J’ai dit à Jean-Philippe Jaworski que j’avais étudié avec passion Attila à la fac et que sa nouvelle sur le roi des Huns m’avait fait énormément plaisir (anthologie des Utopiales).
J’ai dit à Charlotte Bousquet que j’attendais avec impatience de lire Citheriae.
J’ai dit à Catherine Dufour que Des seins lourds comme un soir d’été c’était vraiment une chouette nouvelle (et elle est d’accord parce que c’est une nouvelle qui doit plaire aux filles)
J’ai parlé à Alain Damiaso (juste pour dire que l’absence de cornes sur mon édition poche était le signe que j’avais lu la Horde du Contrevent très très très vite).

J’ai parlé en anglais à Robert Charles Wilson et il m’a comprise !

L’année dernière en arrivant à Epinal je ne connaissais aucun auteur et j’ai demandé des dédicaces sur des livres que je n’avais pas lu et dont je n’avais pas entendu parlé. C’est finalement aussi dans mon domaine de lectrice que j’ai évolué cette année.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 30 mai 2010 dans festival, lectures

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :