RSS

Neuf doigts mais de l’espoir

08 Fév

Et non, on ne m’a pas amputé le pouce gauche, c’est juste qu’il se repose. Aujourd’hui les tracas de hier se sont assagis, sans doute grâce à une retombée quasi totale des petites choses qui rendent certaines femmes folles quelques jours par mois, et qu’en plus il fait beau, à défaut de faire chaud.
Je pourrai m’éparpiller en bonheur sur la boulangère du coin qui m’a tendu un paquet de trois pains au chocolat gratos parce que c’en était de la veille et qu’elle allait fermer boutique (alors que le paquet était à 1€50 Merci madame, je reviendrai *_*
Je pourrai aussi exprimer mon soulagement à voir les tickets restau du mois enfin arriver.
Mais on, aujourd’hui, malgré cette introduction pleine d’ego tel qu’aiment à le répandre les plateformes de blogs, je vais parler de textes.
Pour une fois.

– J’aime Vocalise. Pas pour ses textes (bons), pas pour son objectif (génial) mais parce que j’aime y participer. Ca a commencé doucement, et ce mois-ci je me sens quasiment investie d’une Mission au M Majuscule. Le bonus du gentil mot est de surcroît des plus appréciables.
– J’ai envoyé ma note d’intention sur Les Chasseurs et je n’en reviens sincèrement pas des encouragements reçus. Secrètement je retourne sur le fil tous les deux jours pour me donner du baume au coeur. Parce que ça fait du bien.
– Même si sur le papier Les Invisibles souffrent des maux accumulés depuis octobre, en fait, ça avance. Je souffre de ne pouvoir les écrire plus vite, de ne pouvoir donner des résultats (j’essaie quand même de m’en rendre moins malade que l’année dernière quand même) mais ça avance. Je reste assez apeurée par mes découvertes en SF qui me font revoir beaucoup, beaucoup trop de points, mais je sais qu’il faut passer par là.
– Je participe à la prochaine nuit de l’écriture, parce que je le veux.
– J’ai reçu la correction de Se servir de ses dons qui paraîtra très très bientôt chez Mots & Légendes ! *ma grande joie à moi de la journée*
– Et puis, et puis, les quelques pages que j’avais pu lire il y a quelques mois m’avaient montré qu’il y avait quelque chose dans la Mare qui pouvait aller très très loin. Certes elle n’est pas la première grenouille à franchir ce passage, mais c’est la première dont j’ai lu les mots, et je suis très très très très fière d’elle. Les Fedeylins ont décroché le Graal.

Alors résumons ainsi notre prochain week-end (le travail en semaine étant trop aléatoire) : correction de Se servir de ses dons, remise à plat du Plan Invisibles, dernier coup de pinceau parpaing sur le chapitre 1, Nuit de l’Ecriture. Et aussi dormir, beaucoup, beaucoup.

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 8 février 2010 dans écriture, blog, vie

 

2 réponses à “Neuf doigts mais de l’espoir

  1. NB

    9 février 2010 at 12:34

    Contente de voir des petites joies te remonter le moral ! (et heureuse d’en faire partie).

    Des bises et des bonnes ondes pour les chasseurs, les invisibles, le pouce, et les nouvelles !

     
    • elicad

      9 février 2010 at 10:25

      2010 vient de commencer, j’ai encore vachement de temps pour le vaincre è_é
      Et oui, je le répète encore, mais je suis super contente pour toi ! (du coup j’hésite à continuer ma lecture où à attendre la version papier pour pouvoir arborer mon badge « fan de  » ^^

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :