RSS

Méchants

24 Jan

Petit jeu mis en branle par Blackwatch, et que je me fais un plaisir de reprendre : Et vous, quels sont vos méchants préférés ?
J’ai finalement mis assez longtemps à établir mon top 3. Le résultat final est assez saisissant je trouve, même si peu surprenant : la schizophrénie gagne à tous les coups :p

1. Gaius Baltar (Battlestar Gallactica)

Est-ce vraiment un méchant ? Non, pas vraiment. Malgré les milliards de morts qu’il a sur la conscience (même si celle-ci ne se manifeste que très rarement) et l’immense trahison dont il est l’auteur, Baltar est d’abord un génie complètement coupé de la réalité, mené par ses hormones (pour rester polie), manipulateur et trop intelligent pour son propre bien, schizophrène et absolument accroché à sa vie. Pire qu’un cafard.
Il n’y a personne pour pouvoir le racheter, mais il reste absolument fascinant.

2. Le Joker (Batman)

D’abord il m’a faite rire. J’ai peu de souvenirs de l’interprétation de Jack Nicholson, mais la version animée de Bruce Timm a été une grande révélation. Et puis j’ai commencé à lire quelques comics, à lire des side-story dont j’ai déjà parlé ici, jusqu’au dernier film. Le Joker n’a aucune motivation politique, aucune revendication, aucun appat du gain. Non, il ne fait que jouer, parce qu’il est fou. J’adore.

3. Stringer Bell (The Wire)

J’ai eu du mal à en trouver un troisième, cherchant encore et encore dans ma mémoire quel méchant avait pu encore me fasciner. Il y en a certains qui m’ont fait peur (Freddy, eurk) ou qui restent des grands classiques (Darth Vader) mairs aucun ne m’a fasciné autant que les deux premiers. Et puis en revenant dans une sphère moins SFFF, j’ai trouvé Stringer Bell.
Deux autres personnages « méchants » de The Wire m’ont marquée (Marco et Snoop) mais Stringer Bell possède quelque chose en plus. Il est très intelligent, veut réformer le système dans lequel il a grandi et vit, trahit non pour sa personne mais pour « le bien du système », reste en retrait, est le « sbire » si l’on pourrait dire, l’ombre cachée des Barksdale. Sa présence est aussi physique, magnétique, tant et si bien qu’il devient à la fois repoussant et attirant.
Un grand personnage.

Bon, et si la prochaine fois je parlais de ceux qui m’ont fait peur…

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le 24 janvier 2010 dans vie

 

Étiquettes : , , ,

3 réponses à “Méchants

  1. Blackwatch

    24 janvier 2010 at 1:11

    J’ai peu de souvenirs aussi de l’interprétation de Nicholson. Néanmoins, c’est clair que le côté folie pure du Joker est à la fois terrifiant et intriguant. Excellent choix ^^

     
    • elicad

      24 janvier 2010 at 2:42

      Merci ^o^
      Beaucoup de personnes ont cité Royal dans tes commentaires, et j’avoue qu’il m’a moins marqué que les autres. Mais physiquement je l’imaginais dans la peau du Roi de la Bergère et le ramoneur, ce qui me le rendais plus ridicule que méchant.

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :