RSS

L’amour toujours

13 Déc

Blacky a écrit un article cette semaine sur les histoires d’amour qui nous ont marquées. Malheureusement, mon commentaire a été tronqué, et je n’ai pas eu le courage de le récrira. Ceci dit cela me donne un excuse pour parler de petites choses que j’adore dans certains de mes films préférés. Parce que je suis une grande romantique.
Par contre niveau bouquin, peu de choses à me mettre sous la dent, j’avoue que je reste assez peu sensible aux romances littéraires ou, si elles me font chaud au coeur au moment de la lecture, je n’en ai plus vraiment de souvenirs plus tard.

J’ai revu Aliens ce week-end (c’est le genre de films que je revois tous les six mois, pour solidifier les bases on va dire) Dans ce film il y a une histoire d’amour entre Ellen Ripley et Dwayne Hicks. On le sent à très peu de chose, deux trois échanges, un regard, rien de plus. Difficile pour Hicks de jouer les chevaliers servants virils face à une Ripley qui sait très bien se défendre toute seule ! Et puis il faut dire aussi qu’ils n’ont pas le temps (il se passe quoi, 12, 16 heures sur la colonie entre l’arrivée des Marines et leur fuite ?)
Un réalisateur lambda aurait sans doute fait une Ripley légèrement plus faible (pour obéir aux canons généralement admis) et se serait peut-être octroyé quelques minutes pour une scène de c**. Pas James Cameron. Il y a un truc, mais la situation fait qu’il n’y aura rien d’autre. J’adore ça.
Parce que ne pouvant exploiter l’aspect charnel de la relation amoureuse (ou son aspect romantique), il porte son regard sur les indices, la complicité qui se développe peu à peu, l’instinct (magnifique scène où, au moment de l’explosion de l’hélicoptère, Hicks protège Ripley et Newt), sans jamais, à aucun moment, n’y ajouter le moindre pathos (parce que la situation est désespérée certes mais, toujours le même problème, dans l’action, on n’a pas le temps de s’émouvoir trop longtemps). Je trouve ça magnifique.
Je crois que c’est ainsi une de mes romances préférées (et aussi est-ce parce que, gamine j’étais un poil amoureuse de Michael Biehn…)

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 13 décembre 2009 dans cinema

 

Étiquettes : , , ,

Une réponse à “L’amour toujours

  1. Junona

    15 février 2013 at 3:18

    Tout à fait d’accord avec toi, c’est parfois dans la retenue qu’on donne à voir le plus de choses: l’érotisation des rapports en qq sorte^^.. Oui j’aime aussi bcp cet Alien et pour la simple raison que c’est celui avec ce « duo » subtile qui tien au sens de l’observation (toute féminine je pense). Beaucoup pourraient passer complètement à côté.. Comment résister à Miachael Biehn (à cette époque j’entends) il était un très bel homme . Dommage qu’il joue quasi toujours des soldats (avec une durée de vie très breve dans 90% de ses films.. qqun connait un film ou il ne meurt pas avant la fin?) dans le genre « homme fort et histoire d’amour subtile et pas cul-cul pour pleuniarcharde » j’aime aussi bcp le duo qu’il forme dans terminator 1 avec Sarah Connor (bon là ok y’a une petite scène de sexe mais on s’éternise pas dessus) mais.. euh.. dans le dialogue qu’il ont juste avant je rêve ou il sous-entends qu’il est toujours vierge? quand i dit qu’il n’a « jamais eu de femme ».. si le futur c’est ca (des beaux mecs qui se la mettent derrière l’oreille) alors c’est vraiment un monde pourri qu’il faut combattre , je plussoie^^ .. bref: enore un excellent acteur qui, dommage, a eu aussi une filmographie en dent de scie niveau qualité.. (mais ca ne tien pas à son jeu d’acteur que je trouve toujours très juste) un acteur qui aurait mérité à être plus connu !

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :