RSS

Les bistrots

05 Sep

Je ne le fais pas souvent, mais j’aime bien réfléchir dans la foule, au milieu des gens. Comme quand je travaille avec la radio ou la télévision. Le calme et le sérieux qu’il peut y avoir dans un bureau rangé et silencieux ou, pire, dans une bibliothèque, ont tendance à endormir mes neurones avant de m’endormir moi. Ceci dit depuis les essais de construction de scripts à quatre mains pour mon diplôme de ciné il y a des années, où les réunions se faisaient dans un bar, je n’ai plus jamais essayé d’écrire dans ce genre de lieu.
Hier, en attendant des amis pour déguster moult tartines et olives du pays du soleil et des tapas, accompagnés de quelques verres de mojitos et d’une sangria qui ferait paraître la confiture comme une compote de fruits sans sucre, il fallait bien que je m’occupe. Voilà qu’en une vingtaine de minutes j’arrive à mettre à plat ce qui me courait dans la tête depuis plusieurs semaines sans que j’arrive à y trouver une quelconque logique. Je bénis ma grenadine (on ne boit pas avant l’arrivée des autres quand même), mon mini carnet Moleskine, mon criterium et l’ambiance pré-soirée du bistrot.
Alors que sur le premier volume des Invisibles je jonglais avec deux points de vue, cette fois-ci ils vont être trois. Je ne connais pas encore le déroulement de l’histoire en elle-même, je ne connais pas la fin et je n’ai aucune idée de ce que contiendra le possible troisième volume. Mais il y a déjà quelque chose qui me gratte juste au-dessus de l’oreille.

Ah et puis j’ai enfin trouvé des titres à mes différents volumes (le troisième étant là juste pour faire joli mais susceptible de changer, vu que sa chair reste à modeler mais j’aime bien les deux premiers) :
Tome 1 : Les corps en exil
Tome 2 : A la frontière des autres
Tome 3 : Révolutions (c’est tout naze, je trouverai autre chose)

Note en plus : Ce soir se déroule la troisième Nuit de l’Ecriture ! Si vous avez du temps à créer entre 21h30 et 4h du matin, n’hésitez pas à aller vous inscrire.
J’en serai avec ma ficelle de script et peut-être une nouvelle.

Publicités
 
7 Commentaires

Publié par le 5 septembre 2009 dans écriture

 

Étiquettes : , , , ,

7 réponses à “Les bistrots

  1. Saru

    5 septembre 2009 at 9:44

    Trop bien !! 😀

     
    • elicad

      6 septembre 2009 at 10:23

      Oh, c’est vrai que tu l’avais lu ! Si tu veux je t’enverrai en lecture le premier volume revu et corrigé dans quelques semaines/mois….

       
      • Saru

        6 septembre 2009 at 9:56

        Je veux ! 😀 Je me souviens bien que c’était le seul livre que j’avais réussi à lire à une période où j’étais incapable de me concentrer sur la lecture ! 🙂

         
  2. Black

    5 septembre 2009 at 11:06

    J’aime bien le titre « corps en exil ». Ca retiendrait certainement mon attention sur une couv’ ^^ Et youpie pour la nuit ! Repose-toi bien avant 😉

     
    • elicad

      6 septembre 2009 at 10:24

      Oui je vais le garder, en virant l’article.
      Un joli titre, une jolie couverture, et hop ! un best sellers ! *rêvons rêvons hein, on ne peut pas s’en empêcher ^^*

       
  3. NB

    5 septembre 2009 at 12:56

    C’est vraiment chouette ! Je suis bien contente que ce syno sorte.
    Au boulot !

     
    • elicad

      6 septembre 2009 at 10:24

      Il sort lentement mais sûrement. Ce sera mon défi nano de l’année je pense. Si je ne meurs pas avant ^^;

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :