RSS

Sur la plage ensoleillée…

28 Juil

Non c’est une blague, on ne s’est même pas arrêtés à Paris-Plage quand on est passés devant samedi dernier. Mais je cherchais un titre à ce petit billet, direct from my vacances !
Couper les ponts avec ma vie de chômeuse strasbourgeoise aura été sans doute une des meilleures décisions prises cette année. Et si je me doute que le retour va être pas simple à gérer, je sens que la partie de mon cerveau qui gère la créativité et l’inspiration m’en remercie déjà.

En gros et un peu dans le désordre cette longue pose m’a confortée dans mon goût pour l’architecture et le design d’intérieur, entre Bruxelles, Orsay (où je n’avais pas mis les pieds depuis des années) et Paris tout court. Je sais tout à fait vers quelle matière me tourner le jour où je reprendrai mes études (dans vingt ou trente ans, on n’est pas pressés) Buildings are beautiful !
J’ai découvert John Woo. Oui, dis comme ça, ça fait pas grand chose mais quand même. J’ai découvert un mec que je connaissais (mais dont je n’avais jamais vu qu’un seul film, us qui plus est, bien que de facture très correcte) et ça m’a mis un peu un coup de tatanne dans la tronche. Et puis juste avec ce qu’il faux de faux-semblants, de chemises kitsch, de fraternités contrariées et de bébés (un cookie au premier qui devine le titre du film) J’en remangerai bien du coup (du Woo, pas des cookies, quoique)
Je navigue aussi en eaux troubles et étranges. Je vais rejoindre la cohorte des fans qui savent très bien pourquoi et comment One Piece c’est supérieur environ 10.000 fois à ces minables petits concurrents Naruto et Bleach. Et puis y’a des pirates, plein, partout, tout le temps, et ça me fait plutôt mourir de rire (me reste plus que 2 volumes à lire et ensuite ma vie sera donc dévastée à jamais ;p)
Je lis aussi beaucoup en plus (merci monsieur le RER) Après avoir fini un bon thriller de Brussolo (beaucoup plus passionnant que certains de ses romans SFF, à mon avis) j’ai entamé un vrai roman gore de terreur (même si personnellement ça ne me fait pas vraiment peur), L’empire des rats de James Herbert (même si je me sens un peu nouille d’avoir commencé par le troisième colet de la trilogie ; heureusement que le seul point commun entre les bouquins c’est le thème)
J’avance bien aussi ma lecture pour CoCy, même si par contre je n’ai pas touché à mon début de nouvelle pour l’AT « Eve » depuis deux semaines. Mais ça, c’est pas grave. Je suis à peu près certaine qu’une fois concentrée dessus, ça ira très vite.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 28 juillet 2009 dans lectures, vie

 

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :