RSS

Les journées passent…

08 Mai

Voilà, la moitié du script des Invisibles est bouclé. C’est un peu compliqué au début de ne pas rentrer dans les détails des personnages, des lieux, des machines, d’aller juste à l’essentiel. Et puis j’ai toujours ce léger problème d’actions, vous savez, avec les évènements principaux qui enclenchent l’action et les secondaires qui empêchent le lecteur de s’ennuyer. Dans le premier tapuscrit, il n’y avait qu’un seul évènement principal, au tout début du texte. Il va falloir en rajouter un au milieu, et rendre celui de la fin un peu plus… épique.
Il va falloir prendre son temps aussi. Je réalise que ce qui me prend dix lignes dans le script me prenait à peine cinq ou six pages dans le texte. C’est bien trop peu. Mais en même temps, j’étais tellement pressée de le finir ce foutu texte ;p
Une chose cependant me conforte dans cette partie pas très intéressante finalement de la correction : je saisis mieux mon héros, je sais même maintenant, à peu près, comment débute sa paranoïa. Et franchement, le déséquilibre avec la profondeur de Gil, mon héroïne, était tellement flagrant au début que j’avais vraiment peur de ne jamais arriver à le cerner.
Ceci dit tout ça ne m’a pas occupé la journée. Si j’avais voulu, j’aurai bouclé ce script aujourd’hui. Mais finalement, j’ai surtout passé mon temps à digérer la nouvelle d’hier. Mes mains ont beaucoup, beaucoup travaillé…

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 8 mai 2009 dans écriture

 

2 réponses à “Les journées passent…

  1. Intercalaire

    9 mai 2009 at 10:43

    J’ai lu un jour quelque part que la correction d’un roman te prenait le double, voir le triple du temps qu’il t’avait fallu pour l’écrire. Je pense que c’est très vrai finalement.

     
    • elicad

      9 mai 2009 at 10:47

      Sans parler du fait que reprendre, écrire, rajouter et couper, ça demande beaucoup d’efforts (et des fois des souffrances, parce que ton roman fini, c’est ton bébé quand même)

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :