RSS

Choses sur moi

29 Jan

Histoire de redonner un peu de vie à ce blog, qui vivote vaillamment grâce aux posts mensuels sur ma vie au cinéma, j’ai décidé de répondre à une chaîne. Au départ, celle-ci voyageait sur les flux amis de mon blog privé. Il s’agit d’exposer dix petites choses sur moi, si possible pas très connues du lectorat. Bon, le truc c’est que les gens qui suivent mon blog privé savent à peu près tout de moi, pour peu qu’ils me suivent depuis plus d’un an. C’est pas très drôle.

Donc allons-y pour les 10 choses sans importance qui vont peut-être casser l’image un peu consensuelle que je donne ici.

1. J’aime les mangas, certes, mais je relis aussi mes préférés (qui comptent tous au minimum une dizaine de volumes) plusieurs fois pas an (quasiment tous les trimestres pour Eyeshield 21)

2. Je suis une grande fan des histoires porno gay de Ayano Yamane, et je trouve qu’elle a beaucoup d’humour. Je pense que c’est la seule rescapée de ma période de grosse fangirl post-pubère (j’ai commencé à être une grosse fangirl très tard)

3. A un moment je pensais que seul le cinéma américain indépendant valait le coup d’être regardé. Grâce à cette position élitiste très adolescente, j’ai découvert Cronenberg, Jarmusch, les frères Coen. Heureusement j’ai aussi réappris à ne pas me prendre la tête au cinéma, et j’ai pu redécouvrir Spielberg et MacTiernan.

4. Partager mes histoires, ce serait vraiment super cool, d’ailleurs c’est la principale raison pour laquelle je veux être publiée. Mais alors, gagner des pépettes en plus, ça ne me gênerait pas non plus.

5. Faire la pute en écriture pour y arriver, non, ça ne me gêne pas.

6. Et je VEUX un fandom de mes bouquins, comme ça je prendrais un pseudo et je stalkerais les forums, fanfiction.net et autres contrées pour assister à la récupération de mes oeuvres par des gamines de 14 ans (car je sais qu’il y en aura)

7. Des fois j’emprunte des livres à la bibliothèque, et je les rends sans les avoir lus. C’est pour ça que je ne me considère pas comme une grande lectrice. Alors que je lis plus d’une vingtaine de bouquins par an.

8. J’aimerai écrire un livre de trentenaire dépressive juste pour être publiée, reconnue par l’intelligentsia et enfin rencontrer cette bobo-attitude parisienne que je méprise tant (enfin surtout que je ne comprends pas) Comme ça je pourrai écrire un livre sur eux. Et je rigolerai bien.

9. Malgré tout ça, je pense encore que mon style littéraire est vraiment moyen.

10. Et pour finir, le plus gros truc sans importance entre tous : je suis d’une jalousie sans borne, et d’un élitisme aigri, mais seulement envers certaines oeuvres, alors que je déteste les a priori et les avis tranchés. Rhalala, c’est dur de rester quelqu’un d’objectif et de mûr des fois ;p

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 29 janvier 2009 dans blog

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :