RSS

La minute de politesse

11 Jan

politesse

Halala mes amis, que d’histoires !

Alors qu’hier je parlais de censure de chanson, me voici aujourd’hui obligée de parler de censure sur mon propre blog ! Non en fait il s’agit juste d’une petite explication pour les quelques personnes qui viendraient à laisser ici des commentaires sur certains articles à polémique… Bon moi ça m’embête un peu que le seul article « à polémique » de ce blog soit celui dédié à Fascination, mais on ne choisit pas les causes de son succès après tout.

Reprenons l’histoire : j’ai pas aimé le bouquin, je l’ai dit, et j’ai eu plein de commentaires. Mais plus le temps passait, plus les commentaires me semblaient un peu puants. Notamment un qui mettait en parallèle les fantasmes écrits de l’écrivain avec son physique ingrat et son adolescence ratée. J’ai accepté le commentaire, mais n’y ai pas répondu. Pour la bonne raison que j’ai moi-même un physique pas très avenant et ai subi (comme 75% de la population) une adolescence ingrate, et que, pourtant, je ne me défoule pas (trop) dans mes écrits (du moins pas à la façon de Stephenie Meyer) Un autre commentaire faisait état du statut de mormon de l’auteur comme cause de son niveau d’écrivain, et j’y ai moi-même fait référence, et là également je me pose en faux, et sers mes propres plus plates excuses, vue qu’ensuite j’ai découvert Orson Scott Card et que finalement, même si cet auteur-là porte encore quelques scories de ses croyances, c’est quand même vachement mieux écrit et construit que notre Meyer internationale.
Et voilà-t-y pas que hier je reçois un commentaire à modérer commentant les autres commentaire et traitant notamment l’une des intervenantes de conne.
Bon.
Le commentaire a été tout bonnement jeté aux orties.
Alors voilà, chère Lou (j’ai même retenue ton nom mais ce qui va suivre vaut pour toutes les lectrices qui passent par ici et laisse des com’s, les garçons, plus rares, étant aussi beaucoup plus polis) ici, surtout quand on commence son commentaire en disant que tout le monde a droit à ses opinions, on ne manque jamais de respect aux autres, et traiter quelqu’un de « con » (ou de « conne ») n’est pas une preuve de respect. Voilà, j’ai viré ton commentaire, et je n’hésiterai pas à recommencer pour tout autre réaction qui titilleras mes moustaches de fille polie.
Non mais.

Et demain, vous allez rire, je vais aller voir Twilight au cinéma. LOL.
Mais je n’en parlerai pas. La prochaine fois que je parlerai ciné ici, ce sera sans doute pour parler de mon premier amour latino à moi, qui n’était pas Emilio Esteves comme 80% de ma génération mais Benicio del Toro (et là si vous suivez l’actu, vous saurez quel film je vais aller voir en fin de semaine)

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 11 janvier 2009 dans blog

 

Une réponse à “La minute de politesse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :