RSS

Les vampires mes amis

02 Sep

Je suis toujours en train de lire le livre de Stephenie Meyer, Fascination, et ce depuis deux semaines. J’avoue sans détour que c’est une véritable torture, mais je m’étais promise de le finir, donc je le ferai.
La pire souffrance infligée par ce livre c’est surtout que cela aurait pu être une chouette histoire de vampires pour adolescentes, façon Lestat meets Beverly Hills, un truc bien comme ça, sans trop d’ambition mais cool à lire.
Mais en fait c’est tellement mal écrit et l’héroïne est tellement détestable que cela en devient proprement déprimant.

Mais je continue, parce que je veux quand même connaître la fin, parce que sinon mes critiques seraient injustifiées, et parce que ce livre me donne incroyablement la pêche et l’énergie de m’attaquer à mon gros projet de livre sur les vampires, un truc tellement bien et tellement construit que Stephenie Meyer pourra retourner dans sa communauté mormone, rouge de honte. Oui ce n’est pas la modestie qui m’étouffe, mais si j’étais modeste, je n’aurai pas l’outrecuidance de vouloir écire et vendre des livres. Et toc.

Ceci dit le projet est énorme, et entre un nouvel appel à texte (thème « virus » et en plus j’ai déjà une idée), un nouveau nano en novembre et la correction toujours actuelle des Invisibles, je ne sais pas quand faire ça. Peut-être la nuit mais j’ai quand même le sommeil lourd et toujours présent.

Voilà, ceci était un post de frustrée qui préfère déblatérer plutôt que de bosser.

Pour rendre ce post plus instructif, voici les livres de vampires que je trouve dignes du mythe (et que j’ai lus, parce qu’après tout ma culture littéraire est quand même assez riquiqui) :
Dracula, Bram Stoker (le seul qui m’ait donné des cauchemars)
Lestat le vampire, Anne Rice (même si ses vampires sont trop « romantiques » à mon goût, mais j’ay ai quand même laissé mes plumes adolescentes)
Je n’ai quasi aucun souvenir d’Âmes Perdues de Poppy Z. Brite à part des figures d’ado cadavériques qui me plaisaient assez.
Et en film mon préféré, même si je ne l’ai vu qu’une seule fois, c’est Vampires de John Carpenter. C’est sale, c’est méchant, c’est pas très subtil : j’adore. Et je déteste la version Coppola, sauf les costumes.

Image du post : Fritz croqué gentiment par Elvire.

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 2 septembre 2008 dans écriture, lectures

 

Étiquettes : , , ,

Une réponse à “Les vampires mes amis

  1. thebestplace

    2 septembre 2008 at 4:11

    Toc toc !

    Je te conseille mon zouli article sur Twi… Fascination.
    http://thebestplace.fr/2008/08/06/128-%e2%80%93-everyone%e2%80%99s-a-critic-1/

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :